(Lecture) Mes deux dernières lectures #1 (Spécial Marked Men de Jay Crownover)

Marked Men, tome 2 : Jet – Jay Crownover

Cela doit faire au moins 2 ans, mais à chaque été je me retrouve à être lassé de mes lectures. Je fais donc une pause et résultat, je n’arrive jamais au bout de mon challenge. Cet été n’a pas dérogé à la règle, j’ai donc d’abord voulu me remettre dans le bain avec le tome 1 des Chroniques de MacKayla Lane, mais non cela ne l’a pas vraiment fait avec moi. J’ai donc sortis de ma PAL un New Adult car j’apprécie ces lectures et je passe généralement de bons moments.

Après avoir lu le tome 1 de Marked Men il y a quelque temps, je me suis lancée dans la lecture du tome 2 et j’ai beaucoup aimé. Si je me souviens bien dans le tome 1 on était plus dans l’univers du tatouage, dans celui-ci l’histoire est plus accès dans le domaine de la musique, même si l’équipe rencontrée lors du tome 1 est toujours présente.
J’ai beaucoup aimé le personnage féminin : Ayden (d’ailleurs je mets ce prénom dans la liste de ceux que je pourrai éventuellement donner à mes enfants plus tard). Je ne me rappelle plus très bien de ma lecture du premier tome, et donc j’avais totalement oublié ce personnage qui est la meilleure amie de Shaw. Elle cache de nombreux secrets que l’on découvre au fil de la lecture, secrets qui vont l’empêcher de succomber au beau Jet, chanteur à succès dans un groupe d’heavy metal. Le personnage de Jet ne m’a pas séduite sur le plan physique, les descriptions (et surtout le vernis noir sur les ongles) ne m’ont pas vraiment plus. Mais par contre j’ai adoré son caractère. D’ailleurs, je n’aurai jamais pensé qu’il changera à ce point et que l’on aurait cette fin là.

Tous deux ont des secrets, un passé sombre et Jet incarne à la perfection tout ce qu’Ayden a cherché à fuir avant d’arriver à l’université.

Ayden renvoie l’image d’une fille propre sur elle, qui n’a jamais dévié du bon chemin. Jet quant à lui est le rockeur qui tous les soirs ramène une nouvelle conquête. Jay Crownover va à travers ce livre nous montrer qu’il ne faut vraiment pas se fier aux apparences.


Marked Men, tome 3 : Rome – Jay Crownover

Un peu devenue comme un rituel après une longue journée; mon lit, une bougie et un tome de Marked Men. Je vais être bien triste quand je vais terminer cette série, car même si je ne suis pas emballée par tous les tomes, j’adore retrouver ces personnages.

Cependant, depuis le début c’est le tome que j’ai le moins préféré. J’aime quand il y a des cris, des larmes, des rabibochages. Seulement la romance entre Cora et Rome est je trouve à mon goût un peu trop « plate ». Elle met beaucoup de temps à se mettre en place, puis on reste un moment avec un entre-deux, les personnages ne savent pas eux-mêmes s’ils sont un couple ou pas. Puis j’ai eu l’impression que la grande nouvelle de ce tome était vraiment quelque chose de banal, du genre « on verra plus tard », aucune joie, excitation. Bof les deux personnages ne m’ont vraiment pas touché.

Cora est je pense le personnage féminin que j’avais le moins envie de connaître dans la bande des trois jeunes filles (Shaw, Ayden et Cora). Elle est perceuse dans le salon de tatouage Marked Men, mais elle est surtout la très bonne amie de tous ces garçons, comme si le lien entre tout le monde était cette fille. Sous ces airs de fille toujours souriante, elle cache un coeur brisé par une relation passée qui la pousse à trouver l’homme parfait. Pour comprendre pourquoi je n’ai pas vraiment aimé ce personnage, il faut savoir que je déteste les filles qui même des années plus tard ne trouvent comme réponse « les garçons sont tous les mêmes, j’ai le coeur brisé, je ne fais plus confiance aux hommes ». MOUAIS, je veux bien si la personne t’a mis plus bas que terre mais pas pour une amourette à 17 ans.
Je ne me suis en rien retrouvée dans Cora, je n’ai pas aimé son comportement ni sa mentalité. Mais bon souvent quand je n’aime pas un personnage féminin, il y a toujours le compagnon que j’apprécie plus. Et bah malheureusement pour moi cela ne l’a pas vraiment fais non plus avec Rome.

Rome est un soldat qui rentre chez lui après des années à servir son pays. Il ne sait plus comment vivre une vie normale et le monde de la guerre revient toutes les nuits le hanter. La mort de son frère Rémy (le jumeau de Rule) est également un point très sensible qu’il n’arrive pas à gérer. Rome a toujours été celui qui veillait sur ses frères, celui sur qui on peut se reposer. Mais depuis son retour, il n’est plus le même.
Je suis totalement restée de marbre face à lui, aucunes réactions, aucuns « ohh ». Non rien de rien. La première scène supposée poser les bases de sa relation avec Cora a été pour moi complètement WTF. Je n’ai absolument pas compris certains choix des personnages et donc de l’auteur. Je m’attendais à ce que le stress post-traumatique de Rome soit au coeur de l’histoire, mais une fois de plus l’auteur à voulu donner de la voix au monde des bickers.

Même si ma lecture a été agréable, j’avais toujours hâte de me plonger dans le livre. Les personnages ne m’ont pas enchanté et encore moins leur histoire d’amour. Je pense que le prochain tome, celui sur Nash, va bien plus me plaire, car je suis très intriguée par le personnage féminin.


Naoko.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s